Glossaire

Archiver

l’archivage consiste à ranger un document dans un lieu où il sera conservé pendant une période plus ou moins longue et d’y associer les moyens pour réutiliser les données : la réutilisation se faisant en ajoutant de l’intelligence à la sauvegarde. Le contenu des documents archivés n’est pas modifiable. Par contre le contenant (format) des documents archivés peut être modifié (pour éviter l’obsolescence logicielle).

DMP (PGD)

un “DMP” est un “Data Management Plan”. Sa traduction française est “PGD” pour “Plan de gestion de données”. Un Plan de Gestion de données est un document formel, établi en début de projet qui formalise la manière dont seront gérées les données à différents points de vue : stockage, permissions d’accès, sécurité etc.

Pérenniser

ce verbe est souvent utilisé à la place de préserver quand on pense archivage pérenne. L’archivage pérenne a pour fonction d’assurer la conservation à long terme des données, leur accessibilité tout en préservant leur intelligibilité, comme rendre accessible en lecture des données immuables (archives de documents administratifs, données de mesures expérimentales, résultats de simulations coûteuses à produire, etc.).

Préserver

cette action fait référence au fait de garantir, protéger, mettre à l’abri, sauver d’un dommage ou d’une destruction (cf. notion de sauvegarde) et au fait de tenir dans le même état, en bon état (intelligible). Elle fait aussi référence à la notion de permanence dans le temps (cf. notion d’archivage). Le synonyme « conserver » est utilisé quand il est fait référence à une politique.

Sauvegarder

la sauvegarde consiste à dupliquer les données sur un support numérique externe à celui où elles sont stockées. L’objectif est de pouvoir les retrouver en cas de perte ou de dégradation de l’organe de stockage. Il s’agit d’une sauvegarde octet par octet dans une perspective de court ou de moyen terme. La recherche de la préservation de l’intelligibilité des données n’est pas un élément pris en compte.

Stocker

c’est l’étape première qui consiste à déposer les données sur un support numérique pour les rendre accessibles. Cela peut être un ordinateur personnel, un disque partagé ou tout autre organe de dépôt. Le stockage permet d’assurer la continuité de l’exploitation sur du court terme. A ce stade, la donnée n’est ni sauvegardée et ni sécurisée.